Le Brexit n'a pas épargné le célèbre chef Jamie Oliver

Le célèbre chef britannique et animateur d’émissions culinaires Jamie Oliver ferme plusieurs établissements en Angleterre. Par contre, il en ouvrira d’autres à l’étranger pour compenser les pertes subies dans son pays d’origine.

Restaurants Jamie Oliver Pixabay
Restaurants Jamie Oliver

Le Brexit pointé du doigt par le chef

Propriétaire de la chaîne Jamie’s Italian au Royaume-Uni, le réputé cuisinier blâme le Brexit qu’il désigne être la source de la hausse des prix des ingrédients qu’il utilise pour sa cuisine italienne. Ainsi, il annonce la fermeture de 6 de ses établissements, entre autres celui d’Aberdeen, en Écosse, et de Ludgate Hill situé près de la cathédrale Saint Paul à Londres. Les Britanniques ont volontairement quitté l’Union européenne en juin 2016, ce qui leur a valu la chute conséquente de la monnaie nationale face à l’Euro. De ce fait, les prix des produits importés ont nettement augmenté, tout comme le coût de formation des équipes ouvrières. Une baisse de fréquentation a aussi été notée, causant un énorme déficit aux établissements de restauration.

L’entrepreneur veille à ses intérêts

Cette fermeture affecte environ 120 salariés, soit moins de 5 % de la totalité des employés de la chaîne. Toutefois, le Directeur de l’enseigne, Simon Blagden, a annoncé dans un communiqué que les dirigeants vont faire en sorte de les replacer dans d’autres établissements du groupe. De la même manière, ils refusent tout compromis sur la qualité et les sources des ingrédients. Cela n’empêche pas l’enseigne d’envisager des projets de développement. Ainsi, Jamie Oliver compte ouvrir une vingtaine de nouveaux restaurants avec des partenaires étrangers pour renforcer son empire hors de son pays.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire