La raisintine, nouvelle appellation du pain aux raisins ?

Après le débat sur la chocolatine, place à la raisintine ! Comme avec le pain au chocolat, le débat oppose le Nord, et surtout les Parisiens, aux boulangers du Sud-Ouest. Cette fois, la balle est lancée du côté de Bordeaux.

Pain aux raisins Pixabay
Pain aux raisins

La relance bordelaise

Au début de ce mois de février, la toile s’est enflammée depuis qu’une boulangerie bordelaise a affiché sans honte qu’elle commercialisait des raisintines. Les remarques acerbes et photos sur Twitter ont vite fusé. Chacun a ses petits arguments comme quoi le pain aux raisins ne devrait pas garder l’appellation de pain, car il est fait avec de la pâte feuilletée. Cependant, on oublie qu’à la base, cette viennoiserie a déjà plusieurs dénominations : brioche aux raisins, escargot aux raisins dans l’est de la France, pain russe à Lyon, pain suisse en Algérie ou encore schneck dans les villes germanophones. Tout le monde devrait être content de l’appeler comme il veut.

Une haute affaire de patrimoine

Dans le Sud, les partisans de la chocolatine et de la raisintine prennent très au sérieux l’importance des appellations. En mai 2018, des députés avaient même proposé un amendement à l’Assemblée Nationale pour redonner sa valeur à la chocolatine faisant « la fierté de tout le Sud de la France».  Un amendement qui fut malheureusement rejeté. Et cela ne s’est pas amélioré avec l’information totalement fausse affirmant que la chocolatine faisait désormais partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Peut-être espèrent-ils avoir plus de chances avec la raisintine…
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire