La Nasa dit oui à une imprimante alimentaire

Quand la Nasa se préoccupe de la sécurité alimentaire de ses astronautes, cela aboutit au financement des travaux d’un ingénieur sur la conception d’une « imprimante alimentaire ».

L'imprimante 3D à élaborer des pizza Quartz
L'imprimante 3D à élaborer des pizza

Genèse d'une recherche

Cet ingénieur s’appelle Anjan Contractor et s’est lancé dans le projet persuadé que son invention contribuera à lutter contre la faim dans le monde. Objectif différent pour un résultat identique ! Pour être plus précis, la création de l’imprimante, baptisée 3D printed foods, est une initiative de l’entreprise Systems and Materials Research Corporation (SMRC) pour laquelle travaille Anjan Contractor. Ce dernier est chargé de coordonner le projet. Le montant de l’aide est de 125 000 dollars.

Création de pizza uniquement en test

Si nous en parlons sur ou-dejeuner ce n’est pas tant pour l’aspect technique que pour ce que permettra de faire cette future machine en termes de produits alimentaires. Pour le moment, le prototype servira à fabriquer une pizza. Les ingrédients sont conservés dans l’équivalent des cartouches d’encre. Bien que ces réservoirs soient rechargeables, chaque denrée que l’on y injecte peut facilement se conserver jusqu’à 30 ans !

Pour en revenir à la pizza

Sa préparation se fait par étape. Chaque étape correspond à une couche : une pour la pâte, une pour la base  et une dernière pour la garniture sous forme de protéine animale ou végétale. La cuisson se fait pendant l’impression. N’est-ce pas fantastique tout cela ? En tout cas, c’est digne d’un film de science-fiction !  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire