La livraison de repas par un robot en projet

Imaginez un monde sans les livreurs en scooters ou sans les coursiers à vélo. Est-ce que cela vous plairez ?

Livraison de repas Pixabay
Livraison de repas

Un livreur silencieux

Depuis le début de l’année ,Starship Technologies a sillonné 12 pays avec son petit robot destiné à faire des livraisons. Le concept a apparemment séduit Just Eat et Pronto qui vient de s’associer à Starship Technologies pour livrer les commandes de leurs clients via leur application à Greenwich, en Angleterre.

L’appareil est muni de caméras et de capteurs pour l’aider à se déplacer. Il avance à une vitesse de 3km/h et est prévu pour circuler sur le trottoir. Il peut faire des livraisons dans un rayon d’un peu moins de 5 km autour de son terminal. Une fois devant la porte, le client n’a plus qu’à ouvrir le robot avec un code qui lui a été envoyé, toujours avec l'aide de l'application.

Des robots bien intégrés

Le système est fiable affirme le fabricant. Depuis le début de l’année, personne n’a encore essayé d’interférer avec le robot. Les gens n’y faisaient même pas attention. De toute manière, en cas de tentative de vol, il peut prendre une photo et l’envoyer instantanément à la police. Voilà donc un robot de plus qui débarque dans le monde de la gastronomie. Il rejoindra la liste DRU de Domino’s Pizza ou encore du drone livreur de Mablethorpe Rock & Ices Limited. On en trouve même derrière les fourneaux avec le Kitchen Robot de Moley Robotics.    
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire