La Journée du Macaron : rendez-vous le 20 mars

Tous les ans, la journée du Macaron a lieu le 20 mars pour coïncider avec la fin de l’hiver et apporter le sourire en soutenant une bonne cause. Pour cette 14e édition, l’initiateur de l’évènement, Pierre Hermé avec les artisans de Relais Desserts œuvre pour l’association malgache Zazakely Sambatra.

Coffret de macarons Pixabay
Coffret de macarons

L'association Zazakely Sambatra

Cette nouvelle initiative est née de l’amitié entre le célèbre pâtissier Pierre Hermé et Stéphane de Bourgies, le Président de Zazakely Sambatra. L’association vient en aide aux jeunes de Madagascar depuis une quinzaine d’années pour qu’ils puissent développer leur potentiel. Zazakely Sambatra qui veut littéralement dire « Enfants heureux » travaille ainsi dans l’éducation et l’insertion professionnelle à travers des initiatives créatives culturelles, économiques et sociales. La Journée du Macaron est une autre façon de faire des dons pour l’association.  

Un coffret en édition limitée

Les senteurs de Madagascar sont mises à l’honneur pour l’élaboration du coffret  unique de cette édition. C’est une autre manière de sensibiliser l’opinion sur les richesses naturelles de l’île. Chaque coffret compte ainsi 5 macarons saveur vanille et saveur cacao avec une ganache au chocolat pure provenant toujours d’une plantation de la grande île.

À l’intérieur du coffret, les acheteurs trouveront en cadeau un joli bracelet tressé. Créés par le styliste et créatrice de mode malgache Sih Rakout, les bracelets sont fabriqués sur place. Lors de la Journée du Macaron, ces coffrets seront mis en vente auprès d’une centaine de boutiques en
France, mais aussi dans d’autres pays. Les recettes obtenues seront entièrement reversées à l’association. Si vous êtes vous aussi un grand amoureux de cette pâtisserie, c’est le moment de faire une bonne action par la même occasion.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire