La France, reine de la pâtisserie

Les français ont remporté la 13e édition de la Coupe du Monde de la Pâtisserie.

L’équipe de Quentin Bailly Sirha
L’équipe de Quentin Bailly

22 équipes de pâtissiers des cinq continents

Elles sont composées chacune de trois candidats (sucre, glace, chocolat) se sont affrontées dans une ambiance effrénée. Au terme de 10h00 de compétition, l’équipe menée par Quentin Bailly, a reçu le trophée sous les acclamations des supporters. A chaque édition de la Coupe du Monde, le jury attribue des prix spécifiques pour récompenser le savoir-faire des pâtissiers. Cette année, la Côte d'Ivoire, qui participait pour la première fois, a reçu le prix de la meilleure promotion. L'équipe tunisienne, amputée d'un membre, s'est vue attribuer le prix de l'esprit d'équipe. Enfin, Arnaud Szalies, le candidat belge, a reçu le prix de taille de glace, alors  qu'il n'avait jamais touché une tronçonneuse, un burin ou une scie à main avant son entraînement pour le concours.

Les lauréats

MEDAILLE D’OR – France : L’équipe de France composée de Quentin Bailly, Mathieu Blandin et Joffrey Lafontaine remporte le vase de Sèvres, la médaille d’or, le trophée créé par Antoine Arnaud, ainsi que 21.000 €.
MEDAILLE D’ARGENT – JAPON : L’équipe du Japon, composée de Tetsuro AKASAKI, Daisuke TOMITA et Koh MORIYAMA gagne la médaille d’argent et 12.000 €. MEDAILLE DE BRONZE – Italie : L’équipe d’Italie, composée de Francesco Boccia, Marcello Boccia et Lucca Cantarin repart avec la médaille de  bronze et 6.000 €.

Les prix spéciaux

Le prix « glace taillée » est attribué à la Belgique.
Le prix « chocolat » est attribué au Japon.
Le prix « sucre » est attribué à l'Italie.
Le prix du « meilleur poster » est attribué au Royaume-Uni.
Le prix de « l’esprit d’équipe » est attribué à la Tunisie.
Le prix de « la meilleure promotion » est attribué à la Côte d'Ivoire.
Le prix « spécial presse » est attribué à la Corée du Sud. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire