La cuisine italienne aura bientôt droit à son propre parc

On aurait bien aimé que ça se passe en France, mais ce ne sera pas le cas. Le premier parc à thème consacré à la cuisine italienne verra le jour en Italie. Baptisé Eataly World, cet univers dédié à l’alimentation et à la gastronomie sera le plus grand de ce genre au monde.

Parc Eataly World Pixabay
Parc Eataly World

Eataly World, véritable temple de la gastronomie

C’est unique au monde et c’est déjà plein de promesses : le premier parc d’attractions dédié à la gastronomie italienne est la grande nouveauté que l’on attend avec impatience avant la fin de l’année. Si les rumeurs ont circulé depuis fin 2016 que l’ouverture aura lieu en septembre 2017, il faudra plutôt patienter jusqu’au 15 novembre pour pouvoir fouler cet endroit original. Alors, si vous envisagez de partir pour l’Italie à cette période, rendez-vous à Bologne, au nord-est du pays, là où sera implanté Eataly World.

Ce paradis gastronomique s’étendra sur 20 hectares et mettra en scène la production de tous les aliments, spécialités et saveurs italiennes. Pizza, pâtes, fromage… voilà un aperçu de ce qui attend les visiteurs. Vous saurez par exemple tout sur la fabrication d’un fromage, depuis la traite des vaches jusqu’à l’affinage.

Restaurants, ateliers, épiceries et bien d’autres encore

La chaîne Eataly, à l’origine de ce projet pharaonique qui a coûté dans les 106 millions de dollars, a vu en grand. Déjà propriétaire d’une trentaine de magasins éparpillés dans le monde, l’enseigne spécialisée dans les produits alimentaires concentrera dans ce parc à thème au moins une trentaine d’ateliers qui abordent tous les aspects de la cuisine italienne. On y découvrira aussi des jardins potagers, des épiceries et plusieurs restaurants où goûter aux spécialités locales. Affaire à suivre…  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire