La cuisine colombienne: spécialités et adresses en France

La Colombie inspire l’exotisme, les paysages grandioses, le soleil et un étonnant festival de couleurs. Même dans l’assiette, ce pays d’Amérique du Sud fait tourner les têtes et danser le palais. Métissée, la cuisine colombienne résulte de la fusion de différentes pratiques, ingrédients et traditions culinaires européennes, amérindiennes et africaines. À ceux-là s’ajoutent une faune et une flore très diversifiées qui a fait naître une cuisine variée de type créole. Petit coup d’œil sur les emblématiques de cette gastronomie riche et ensoleillée, et que vous pouvez même déguster en France.

Cuisine colombienne Pixabay
Cuisine colombienne

L’ajiaco  

L’ajiaco figure en tête des spécialités incontournables pour découvrir la richesse de la cuisine colombienne. Connue au pays comme le plat traditionnel de Bogota, c’est une soupe à base de poulet, de deux ou trois types de pommes de terre indigènes appelées papas criollas destinées à épaissir la soupe, pastusa douces et sabanera cireuses, de gros tronçons d'épi de maïs mazorca et de la crème épaisse. Elle est servie avec du riz blanc et une tranche d’avocat.  

Le bandeja paisa  

Le bandeja paisa est pour sa part le plat traditionnel de Medellín, la capitale de la province montagneuse d’Antioquia. Très généreuse, cette merveille également colorée se compose d’une de viande de bœuf hachée, de bananes plantain frites, d’œuf, de morcilla (une charcuterie espagnole conçue avec du sang de porc cuit dans un boyau),  de chorizo et d’avocat. Le tout accompagné de riz, de quelques grattons et de haricots noirs.  

La salade de fruits  

Cela peut paraître très anodin, mais la salade de fruits de la cuisine colombienne est nettement différente de ce qu’on a l’habitude de consommer, car elle est tout simplement très copieuse. Et pour cause, elle est servie avec du fromage de type mozzarella, une ou deux boules de glace ainsi qu’une bonne dose de crème. En ce qui concerne les fruits, il faut savoir que la Colombie dispose d’une grande variété de fruits tropicaux, allant de la mangue et de la papaye à la banane, la goyave et au fruit de la passion. Certains sont même inconnus, comme le lulo, la tomate de arbol, le zapote, le palmier corozo, le níspero ou la sapote sud-américaine.  

Où découvrir la cuisine colombienne en France ?  

Aujourd’hui, de plus en plus d’établissements se spécialisent dans la cuisine colombienne. Étant donné que cette offre est vraiment spécifique, il est toujours conseillé d’effectuer une réservation pour être sûr d’avoir une table au restaurant.

Des adresses où s’attabler pour un petit voyage culinaire en Colombie :
- Fils du Soleil au 5, rue René-Boulanger, Paris 10
- Mi Ranchito Paisa au 35, rue Montholon, Paris 9
- Mukura 82 au rue Rébeval, Paris 19
- Casa Dagusto au 6 rue de Plaisance, Paris 14
- Margus au 1, rue des Prouvaires, Paris 1
- Bacana au 22, rue des Augustins, Bordeaux
- El Cafetero au 53 Rue Tronchet, 6e arrondissement de Lyon
- Tapas La Picadita au 39 Rue de la Paix Marcel Paul, 1er arrondissement de Marseille
- El Comelon au 39 Rue des Lois, Toulouse
- Nazca Cebicheria au 31, Rue Fouré, Nantes.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire