La Cantin'Yerres

Depuis le 14 mai 2013, la ville de Yerres s’est enrichie d’un petit trésor de la restauration : la Cantin’Yerres, situé en face du Parc Caillebotte (Jardins de Concy).

Poulet basquaise La Cantin’Yerres
Poulet basquaise
Un petit trésor, car l’enseigne offre l’opportunité de revenir aux fondamentaux de la cuisine : simple, conviviale, savoureuse et fraîche.

La Cantin’Yerres : l’antithèse de la restauration rapide

La Cantin’Yerres est le bébé de Marie Ludénia. En créant cette adresse unique en son genre dans l’Yerres, elle fait partie des rares gourmets qui luttent pour introduire en restauration rapide le concept d’une cuisine familiale et traditionnelle. La restauration rapide est en effet généralement catalogué de froide, impersonnelle où la clientèle arrive, commande, s’attable ou repart avec sa commande. Dans cet univers plus qu’ailleurs, la productivité et le rendement dictent l’attitude de chaque équipe qui y travaille. La gestion des stocks et le recours aux surgelés et congelés sont indissociables du fonctionnement des établissements du secteur.

Un service rapide couplé à une cuisine saine et gouteuse

Avec la Cantin’Yerres, Marie Ludénia démontre que ce n’est pas forcément le cas. Dans son établissement coloré à la décoration moderne où règne une ambiance décomplexée, la propriétaire et son staff assurent un service rapide en salle tandis qu’en cuisine, on s’attelle à la réalisation de plats dignes de la restauration classique. Ici les mets sont réalisés comme à la maison en suivant autant que faire se peut les recettes traditionnelles. Mieux encore, le menu change tous les jours ! Ainsi, les produits de saisons peuvent être mis à profit dans les plats faits maison et surtout, ils sont utilisés dans toute leur fraîcheur. L’avantage ? Les saveurs sont à leur optimum et les atouts nutritionnels conservés dans leur majorité. Que demander de plus pour un plat ?
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire