La 3e édition du Congrès du Snacking

La 3e édition du Congrès du Snacking se tiendra le 7 juin au Tir aux Pigeons (Paris 16).

Tir aux Pigeons
Tir aux Pigeons
Sont invités à y participer les restaurateurs, fournisseurs, distributeurs, boulangers, propriétaires et gérants de camping, pétroliers.

Le snacking au centre des débats

Comme pour les précédentes éditions, cette journée de conférences-débats, qui a vu la participation l’année dernière de plus de 180 personnes,  portera sur l’actualité du snacking. Elle se focalisera sur la place montante du snacking dans la Restauration Hors Foyer, dans la Grande et Moyenne Surface ou GMS (Grande distribution), sur les lieux de transit, les campings et les parcs de loisirs.

Cette année, 10 thèmes seront débattus

L’impact de la hausse de la TVA et du prix des matières premières sur la croissance du secteur de la restauration rapide (4 sous-thèmes à développer).
La réaction du snacker face aux répercussions de la conjoncture économique sur la restauration (3 sous-thèmes à développer).
Portrait et étude sociologique du snacker français (4 sous-thèmes à développer).
Les mutations de la stratégie enseigne suite à l’attrait du consommateur pour le snacking (3 sous-thèmes à développer).
Snacking et circuits alternatifs (3 sous-thèmes à développer).
Les défis pour les offres et services des fournisseurs dans le cadre de la restauration rapide, livrée, ambulante, GMS et de la boulangerie.
Benchmarking des tendances émergente de la restauration rapide au niveau international.
La haute gastronomie adaptée au snacking.

Deux tables rondes

La première concerne les relations restaurateurs-clients et restaurateurs-fournisseur et la seconde porte sur la mise en place d’un processus de différenciation pour accroître la rentabilité.

De plus amples informations sont présentées sur le site de l’évènement.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire