La 17ème édition de la fête du pain

La France entière célèbrera la 17e édition de la Fête du pain à compter de demain et ce, jusqu’au 20 mai.

Visuel La Fête du Pain
Visuel La Fête du Pain
 Depuis 1996, cette manifestation a lieu  à la même date que la Saint-Honoré, saint patron des boulangers.

Pour cette 17e édition

La ville de Vals-les-bains en Ardèche ouvrira le bal. Cette commune accueillera les premières festivités entre le 15 et le 16 mai. Pendant 7 jours, la Fête du pain rendra un vigoureux hommage au pain et aux boulangers traditionnels. En effet, la Fête du Pain offre l’opportunité de découvrir les deux aspects du métier de boulanger : celui-ci demeure résolument accroché aux techniques traditionnelles qu’il applique au moyen de la technologie moderne. Il garde donc un œil vers le passé tout en scrutant l’avenir. La boulangerie est également un secteur où le recrutement bat son plein : l’emploi ne connaît pas la crise dans le domaine.

Les français ne peuvent se passer du pain

On perçoit dans cet attachement un héritage historique mais aussi le poids d'une habitude de consommation. Mais au delà d’une simple habitude alimentaire, c’est toute une philosophie qui se dégage de ce produit : Le pain se partage en toute convivialité ou se déguste seul,  il accompagne un plat ou constitue à lui seul un repas... Chaque fois, le plaisir est là !  Et puis, le pain fait partie du patrimoine culinaire de la France, au même titre que le vin ou la crêpe. Enfin, le pain est accessible à toutes les bourses. D’autant que la boulangerie investit progressivement la restauration rapide.

Cette année

Les femmes sont mises à l’honneur comme le souligne le thème de cette édition :  « la boulangerie au féminin ». Une décision qui n’étonne pas car le secteur compte environ 65 000 salariées femmes contre 62 000 hommes. Le programme complet de l’évènement est à consulter sur le site Internet de l’évènement.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire