L’avocat, pas toujours le bienvenu au restaurant

Fruit populaire qui a su intégrer nos assiettes, l’avocat est devenu un ingrédient très tendance dans les restaurants. Cependant, à l’opposé du bar Avocado Show d’Amsterdam qui en a fait la star de sa carte, le restaurant londonien Firedog a décidé de le supprimer de ses menus.

Avocat au restaurant Pixabay
Avocat au restaurant

Pas d’avocat, un point c’est tout !

George Notley, le chef cuisinier du restaurant Firedog fait suite à une impulsion quand il a banni l’avocat de la carte. Vous allez sans doute dire qu’il s’agit d’un véritable sacrilège d’éliminer ce fruit à la chair fondante et sucrée de sa cuisine. Cependant, il évoque des motifs suffisants pour justifier sa décision. Selon ses propres propos, l’avocat devient un élément plus que vulgaire en apparaissant dans tous les menus des brunchs et de petit-déjeuner de tous les restaurants. La mode, ce n’est décidément pas son dada.

Une inspiration égéenne à la place

Cette initiative est une opportunité pour ce chef de montrer que ce n’est pas le seul aliment à avoir des bienfaits sur la santé. Pour le prouver, il propose d’autres alternatives tout aussi colorées. On peut retrouver à la carte du restaurant de la grenade, du citron, du fenouil, de la betterave, de la citrouille ou encore du concombre. S’inspirant de la cuisine égéenne, il est fier de présenter des plats originaux, pour ne citer que la crème de citron accompagnée d’un gâteau de miel bio et de crème caillée. Bref, à travers sa biographie sur son compte Instagram, le restaurant Firedog, par le biais de son chef, aspire à mettre en place une cuisine dotée d’un petit côté hip-hop et graffiti aux côtés des inspirations égéennes. Et vous, pour ou contre l’avocat ?      
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire