Kiosque Vitaminwater à Lyon Part Dieu

La gare Lyon Part Dieu vient d’accueillir une nouvelle offre de restauration : le premier kiosque Vitaminwater a en effet ouvert dans le patio de la gare, côté Alpes.

Bouteilles Vitamwater
Bouteilles Vitamwater

L'offre

Les produits de la marque éponyme y sont bien évidemment proposés pour accompagner une carte de menus composés principalement de sandwiches (menus Chef, Atelier et Fraîcheur dont les prix varient entre 8,60€ et 8,90€). Vous y trouverez chacune des 6 variétés de la marque où fusionnent en un « mélange savoureux et unique » nutriments et eau de source :
-PowerC fruit du dragon (vitamines c, b3, b5, b6, b12, zinc),
-Essential orange-orange (calcium, potassium, vitamines a, b3, b5, b6, b12, c),
-Ignite agrumes (extrait de guarana, caféine, vitamines b3, b6, b12, c),
-Multi-v citron (calcium, magnésium, vitamines c, b3, b5, b6, b9, b12, e, zinc),
-Restore fruits rouges (potassium, vitamines b3, b5, b6, b12, c),
-d-fence pomme-framboise (vitamines b3, b5, b6, b12, c, zinc).

Heures d’ouverture

-Du lundi au jeudi de 06:00 à 19:30,
-vendredi de 06:00 à 20:45,
-samedi de 06:00 à 19:00
-dimanche de 08:00 à 20:00.

Histoire

Vitaminwater, boisson vitaminée à l’eau de source, est créée en 1996 par Darius Bikoff souhaitant une boisson où se mélangent eau aromatisée et vitamines. En 2000, Bikoff commence à commercialiser la marque Glacéau vitaminwater à New York. En 2007 The Coca-Cola Company rachète la société de Bikoff. Désormais, l’enseigne Glacéau vitaminwater devient une propriété du groupe The Coca-Cola Company. En avril 2009 Glacéau vitaminwater arrive à Paris et aujourd’hui, le réseau de distribution des produits vitaminwater s’est largement étendu. Parmi les autres enseignes de restauration à service rapide présents dans la gare figurent Quick (sortie Rhône sur la place Charles Béraudier) et la sandwicherie Paul (hall de la gare, côté Alpes).
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire