King Marcel Lyon

Grand patriote amateur de burgers ? King Marcel est fait pour vous !

Affiche King Marcel King Marcel
Affiche King Marcel

Rencontre de 2 cultures

Si vous n’êtes pas à Lyon, il faudra s’y déplacer, se rendre dans le deuxième arrondissement et rechercher la rue Mercière. C’est au numéro 31 que King Marcel a pris ses marques. L’établissement est spécialisé dans les burgers avec une particularité, celle de réaliser ses compositions avec exclusivement des ingrédients français. En clair, chez King Marcel, on déguste un des symboles de la culture culinaire américaine concocté avec des produits de terroirs (ou plutôt « des produits régionaux » serait l’expression adéquate). Pas mal comme métissage on doit l’avouer !

Pour réussir ce pari

King Marcel recourt à des fournisseurs français opérant dans la région lyonnaise. Plus exactement, l’enseigne s’adresse directement, autant que faire se peut, aux producteurs, sans passer par des intermédiaires (circuits courts). On citera par exemple La Mère Richard qui se charge notamment de la confection de certains desserts de la carte (Le Riz au lait, le Petit Pot de Crème Vanille et Caramel ou Chocolat…). La boucherie bénéficie également de cette prise de position : la Rhodanienne de Viandes s’est vue confier la livraison d’une viande française 100 % charolaise. Quant aux fromages, seuls ceux labellisés AOP peuvent bénéficier d’une petite place dans les burgers de King Marcel. Le bun quant à lui est crédité du label « pain de tradition française ». L’enseigne reçoit deux livraisons par jour.

Le fait-maison

Parallèlement à l’utilisation de produits typiquement français, King Marcel se lance dans des productions maison. C’est le cas des sauces (Mayonnaise maison à l'ancienne, ketchup…) ou encore des frites, mais aussi des steaks hachés. Et pour une carte dynamique empreinte de fraîcheur, le burger du jour (Burger du marché) est la solution idéale. Mais on ne vous dit pas plus… le détour en vaut vraiment la chandelle ! 
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire