French toast: le pain perdu redevient tendance

#frenchtoast , voilà le hashtag populaire que vous devriez tester sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram. Le french toast ou pain perdu pour ceux qui avaient l’habitude de l’avoir au goûter, revient au goût du jour. Il faut dire qu’il n’a que des atouts : déclinable à l’infini, anti-gaspillage et délicieux… c’est le moment de se mettre à la page pour redécouvrir le pain perdu.

French toast Pixabay
French toast

Une recette pour gaspiller moins

À l’heure des défis  contre le gaspillage alimentaire, il n’est pas étonnant que la recette du pain perdu soit si plébiscitée. L’histoire du pain perdu est plus vieille que vous l’imaginez, puisque les premières traces de ce pain sont datées de 8 000 ans avant Jésus-Christ. Si on retrouve des déclinaisons dans toute l’Europe, c’est bien la France qui s’est approprié le pain perdu que l’on connaît aujourd’hui.

Dans la tradition, on doit la création de la recette au temps de la famine. Les mères de famille faisaient alors en sorte de ne pas jeter les denrées encore exploitables, dont le pain rassis. Pour redonner le sourire aux enfants, il fallait bien recycler tout ce vieux pain pour le rendre plus appétissant. Dans la recette du pain perdu originel, les tranches de pain sont imbibées dans un mélange de lait et d’œufs, puis cuites au beurre et saupoudrées de sucre. Croustillant à l’extérieur et fondant à l’intérieur, même les Américains en raffolent. C’est d’ailleurs eux qui lui ont donné l’appellation de french toast.

Le pain perdu fait peau neuve

Même si le pain perdu n’a pas besoin de beaucoup de choses pour être bon, rien n’empêche de le revisiter. Certains gourmets n’hésitent d’ailleurs pas à créer des versions salées. Voici quelques idées pour le rendre encore plus gourmand.

On commence doucement avec la variation du topping. Pour saupoudrer vos pains perdus, vous pouvez ajouter la traditionnelle cannelle en poudre, mais aussi du cacao, des cornflakes concassés, des noix en tous genres comme la poudre de pistache, ou encore de la chantilly, de la crème anglaise, du miel, du sirop d’érable ou du caramel au beurre salé pendant ou après la cuisson.

Pensez aussi à bonifier l’appareil dans lequel les tranches de pain seront imbibées. En plus du lait et des œufs, rajoutez par exemple du café pour des pains perdus cappuccino. Pour une recette végane, remplacez par du lait végétal. Essayez le lait d’amande avec de la vanille.

Un peu plus audacieux, testez les french toast salés en remplaçant le sucre par du sel et en rajoutant un fromage de votre choix dans le lait.

Bientôt le French Toast & Co

Au début du mois d’avril, Paris verra l’ouverture du French Toast & Co dans le 17e arrondissement. Cette enseigne sera entièrement dédiée au pain perdu avec des recettes originales à déguster sur place ou à emporter. Sucré ou salé, il y en aura pour tous les goûts. Une affaire à suivre de près, que l’on soit un grand fan de ce plat ou un simple curieux, ou que l’on partage les valeurs des fondateurs pour une consommation plus responsable.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire