Festival de la tomate et des saveurs en septembre 2019

La France est l’un des plus grands producteurs de tomate en Europe, et un Français en consomme plus de 15 kg de tomates par an. Pas étonnant qu’un festival dédié à ce fruit a vu le jour. Le Festival de la tomate et des saveurs en est maintenant à sa 21e édition. Comme toujours, il se déroulera au Château de la Bourdaisière, à 12 km de Tours et d’Amboise les 7 et 8 septembre 2019.

Festival de la tomate et des saveurs Image par 1195798 de Pixabay
Festival de la tomate et des saveurs

Honneur au potager et aux variétés de tomates  

Tous les ans, ce festival est le rendez-vous des amoureux de la terre et des bons produits. La visite du Potager Conservatoire de la Tomate permet de connaître diverses astuces sur la culture de la tomate tout en apprenant davantage sur son histoire. Le potager comprend des centaines de variétés de tomates, dont la tomate noire et la verna orange.  

Déguster et cuisiner au festival   

Tout au long du weekend, les visiteurs pourront participer aux ateliers de dégustations à l’aveugle. Les dégustations se feront en compagnie de l’Association d’Organisations de Producteurs nationale « Tomates et Concombres de France».  

Vous n’aurez pas faim lors de ce festival avec les sandwichs et le Bar à jus dispos toute la journée. Vous pourrez aussi vous attabler au Bar à Tomates ouvert de 10 à 19 heures, avec une cuisine locale concoctée à l’aide des produits de la ferme et du potager.  

En plus du marché des exposants et des animations en tous genres autour de la tomate, nous sommes aussi appelés à participer activement avec le concours culinaire sur le thème du Ketchup. Préparez vos sauces tomate chez vous pour les tester auprès jury lors du festival !  
   

Prix d’entrée

Le tarif est à 7,50€ avec réduction à 5,50€ pour les chômeurs et étudiants et GRATUIT pour les moins de 10 ans  

Date et lieu

 7 et 8 septembre 2019 au Château de la Bourdaisière, Montlouis-sur-Loire.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire