Du kebab en spectacle en Russie

On a l’habitude du concept de cuisine spectacle dans les restaurants asiatiques, plus spécialement des bars à sushis.

Kebab préparé en dansant
Kebab préparé en dansant

Un kebab russe (ou plutôt une enseigne spécialisée dans le Shawarma) a lancé le défi de faire pareil

Et attention, le cuisinier n’y est pas allé de main morte puisque sont spectacle, il le fera à la manière d’un ninja : agilité et art du tranchant sont au rendez-vous. Certes, notre cuisinier russe n’a pas utilisé des sabres mais c’est tout comme avec ses couteaux de différentes tailles avec lesquels il jongle habilement.

La prestation se déroule sur la Bande Originale de Mortal Combat et se fait en crescendo

Sur l’intro de la musique, le chef kebab commence par la préparation des émincés de viande qu’il dispose sur deux tranches de pain. Puis, il verse le ketchup, tout en longueur. C’est à ce moment, la musique augmente en rythme. La vitesse de la vidéo également augmente, ce qui donne l’impression que l’on assiste à un film d’art martial. Après le ketchup, c’est au tour de la moutarde, suivi d’une petite pause pour aiguiser couteau et fourchettes. Viennent ensuite les différents légumes. De temps en temps, le chef cuisinier interrompt son spectacle par d’habiles jeux de mains.

Dans un enchaînement de gestes parfaitement synchronisé, le chef kebab et son assistant se lancent dans la cuisson du kebab

L’assistant ouvre l’appareil à cuisson et aussitôt, le chef y dispose les compositions. Puis, l’assistant referme l’appareil. Et tout cela, toujours en musique. Après avoir nettoyé son plan de travail, et en attentant la cuisson, le chef kebab s’empare de deux immenses schlass pour jongle avec. Une fois les sandwiches prêts, l’emballage est tout aussi spectaculaire que leur préparation.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire