Des insectes au déjeuner : 2 adresses exotiques

Les insectes sont-ils les nouveaux sushis ?

Plateau repas composé de plats d'insectes Sandia
Plateau repas composé de plats d'insectes
Si les papilles semblent encore hésitantes, la curiosité elle est de plus en plus aiguisée par l’ouverture progressive des restaurants proposant des plats d’insectes dans leur carte.

Si vous doutez encore

Commencez par commander un petit paquet de 30 g d’insectes chez Insectes au Menu : mix d’insectes, sauterelles, criquets, sauterelles, scarabées, criquets sauce fromage bacon… Sur le site de l’enseigne vous avez plusieurs suggestions recettes pour préparer ces petites bébêtes. Si vous appréciez, alors, vous pouvez vous lancer dans la cuisine aux insectes proprement dite. Voici deux tables en France, dans les tarifs sont abordables.

Le restaurant Sandia

Si vous aimez la cuisine du Mexique, Jean-Luc Trimaille de chez Sandia (Toulouse) mettra à la disposition de vos palais des insectes préparés à la façon mexicaine. Rien que ça : sopes (petites tortillas épaisses) surmontées de vers grillés et rehaussés de guacamole. Pour le déguster, on l’enroule en tacos et hop, en bouche. Les Mexicains ne sont pas étrangers aux spécialités d’insectes. Ce que l’on appelle par exemple le caviar mexicain, ce sont des œufs de fourmis très appréciés dans les campagnes.

Le restaurant Ban Thaï

À Montpellier, le restaurant thaïlandais Ban Thaï propose, outre les traditionnels plats bien connus des Occidentaux (Pad Thaï, crevettes sautées au curry rouge et lait de coco, les recettes à base de citronnelles…), une carte dédiée aux insectes. Ces derniers sont importés du marché de Chiang Mai et de Bangkok. Au menu, l’enseigne dispose de grillons domestiques (servis sur une assiette de 30 pièces), des vers de bambou (assiette de 15 pièces), des sauterelles (servies par quatre), des punaises d’eau géante ainsi que des grillons noirs. Si vous souhaitez goûter à un peu de tout, vous avez à votre disposition une assiette de dégustation à 19 euros. 
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire