David Toutain dresse sa table

Depuis le 23 décembre 2013, David Toutain accueille dans son restaurant de la rue Surcouf, ses inconditionnels, mais également les férus d’une cuisine savoureuse, délicate, copieuse et originales. Son restaurant est baptisé de son nom : Le Restaurant David Toutain, pratique, car facile à retenir !

salle comble au Restaurant David Toutain
salle comble au Restaurant David Toutain

Des menus aux compositions changeantes

Chez David Toutain Paris 7, il ne faut s’attendre à aucune carte où fleurissent à foison des recettes authentiques et permanentes avec quelques ajouts saisonniers. Non, ici c’est comme à la maison : on mange différent d’un jour à l’autre, en fonction de l’inspiration de maître des lieux. L’offre est en effet profondément marquée par l’imagination débordante du chef, sa folle créativité et son incroyable technicité. Les plats sont regroupés dans des formules repas, qui eux sont permanentes : le menu Berce disponible exclusivement pour midi et les autres menus proposés, quel que soit l’heure (Polypode, Reine des Près, Truffe). À l’exception de Berce, chacun est décliné dans une version « Accord mets et vins ».

David Toutain, un chef qui a fait du chemin

On l’avait connu aux commandes des batteries de cuisine du restaurant Agapé Substance. C’était entre juin 2011 et novembre 2012. Puis, l’ingénieux chef va accumuler les expériences au coté des plus grands noms de la gastronomie : un saut chez Alain Passard, un détour dans le laboratoire culinaire de Pierre Gagnaire, une incursion dans les cuisines de l'Ambroisie, une visite chez Marc Veyrat, une escapade auprès de Mugaritz en Espagne et une envolée new-yorkaise pour une expérience riche de saveurs et de senteurs chez Corton. 
Marie
Par

Chez elle, on retrouve à la fois l’amour de l’écriture et la passion de la bonne cuisine. Critique gastronomique en herbe, elle est en recherche permanente de nouvelles expériences culinaires pour ensuite partager ses ressentis avec les lecteurs de ou-dejeuner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire