Comment la cuisine végétalienne remplace la viande

La cuisine végétalienne compte aujourd’hui de plus en plus d’adeptes soucieux de l'environnement et du bien-être des animaux. Elle exclut tout aliment d’origine animale, y compris les œufs et les produits laitiers. A la place de la viande, elle a même trouvé des astuces bluffantes.

Le tofu

Le tofu figure en tête des premières alternatives à la viande dans le monde du végétalisme. Issu du caillage du lait de soja, il peut être peu attrayant au premier abord. Heureusement, il n'y a pas que le tofu nature. On peut aussi utiliser du tofu assaisonné, aux herbes, aux noisettes, au pesto, fumé, etc. On a même le choix de la texture : ferme, soyeux ou lactofermenté.  

Le seitan

Le seitan présente la texture la plus proche de la viande. On en trouve facilement dans les magasins bio.  

Les protéines de soja texturées  

Les protéines de soja texturées peuvent également remplacer la viande en toute simplicité. Parfois séchées, elles doivent être réhydratées dans du bouillon de légumes ou dans de l’eau chaude avant chaque utilisation. Malgré une apparence pas très appétissante, elles s'intègrent facilement dans différentes préparations, allant des nuggets aux sauces façon bolognaise.  

Le tempeh

La cuisine végétalienne utilise également le tempeh pour remplacer la viande. Il s’agit d’une préparation réalisée avec des graines de soja entières cuites et écrasées avant d’être ensemencées avec une variété de champignon dénommée Rhizopus oligosporus. Il est également possible de le préparer avec des lentilles corail, du quinoa ou des pois chiches.      
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire