Christophe Adam choque avec sa salade « Tching Tchong »

La « Tching Tchong Salade » figure à la carte du restaurant du chef Christophe Adam, Dépôt Légal dans le 2e arrondissement de Paris, depuis 2017, année d’ouverture de l’établissement. Un nom qui a fait polémique depuis le 29 avril après le tweet d’une internaute.

Plat asiatique Image par Jonathan Valencia de Pixabay
Plat asiatique

Le choix du nom de cette salade, perçu comme un acte raciste

Deux mots que Christophe Adam a peut-être estimé sonner bien et qui en a fait l’appellation d’un de ses plats, mais qui continue de choquer sur la toile depuis qu’une internaute a posté un tweet avec la photo de la carte du restaurant Dépôt Légal sur laquelle on lit clairement « Tching Tchong Salade ». Mais pourquoi cette appellation ? Nous ne savons pas quel était le vrai contexte de ce choix, mais on voit qu’il a été choisi pour sa consonance asiatique, le plat en question étant d’inspiration asiatique. La salade est composée de rouleaux de printemps, gambas, poulet et d’une sauce « Thing Tchong » au lait de coco et gingembre. 

Le chef a présenté ses excuses  

Les internautes ont dénoncé un acte raciste avec le choix d’un tel nom qui n’a pas heurté seulement des personnes originaires d’Asie, mais également ceux qui s’insurgent contre toute forme de racisme, quelle qu’elle soit. Le pâtissier a réagi dès le lendemain du post qui a déjà été retweeté plus d’un millier de fois. Il a notamment présenté ses excuses sur sa page Facebook tout en précisant que l’appellation a été choisie maladroitement, sans vraiment avoir conscience de sa portée. Une histoire qui continue à faire couler beaucoup et à générer beaucoup de commentaires. Les avis sont partagés, entre ceux qui continuent à condamner l’acte et « l’ignorance », et ceux qui n’y voient aucunement du racisme.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Laisser un commentaire