Chikara Yoshitomi, champion du monde de pâté-croûte 2017

Après une seconde place en 2016, le verdict est tombé le 04 décembre dernier : Chikara Yoshitomi est sacré champion du monde 2017 du pâté en croûte. Il a gagné le premier prix baptisé le Chapoutier.

Championnat de pâté-croûte Pixabay
Championnat de pâté-croûte

Le chef japonais remporte le concours

Le trophée de la 9e édition du championnat du monde de pâté en croûte a été décerné à Chikara Yoshitomi, un cuisinier japonais qui officie dans la partie viande à l’Ambroisie, un restaurant triplement étoilé de Paris. Il est sorti vainqueur de la compétition qui a eu lieu dans la maison de vins M. Chapoutier, à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme. Les 12 candidats finalistes venus de tous les coins du monde ont rivalisé d’imagination et de créativité pour présenter un pâté-croûte inédit. Après deux heures de dégustation, les chefs, les meilleurs Ouvriers de France et les précédents champions qui composent le jury ont tranché et annoncé la victoire du cuisinier nippon. 

Une réalisation inédite qui a séduit

Il a fallu un an au chef japonais pour réaliser la pièce qui lui a permis de succéder à Jérémy Delore. Le pâté-croûte de Chikara Yoshitomi est très élaboré. Il s’agit d’une croûte bien garnie de canard colvert, de foie gras, de porto, de lard, de porc, de pistaches émondées, de trompettes de la mort, d’épices et de baies de genièvre.

Un autre japonais figure dans le trio gagnant. Il s’agit d’Yoshiaki Sakaguchi qui a créé le pâté-croûte de veau et foie gras de canard. Cette recette a permis au chef du restaurant Le Boudoir, à Paris, de gagner la seconde place et d’obtenir le trophée BOS Équipement.  
 

 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire