Burger au guacamole, McDonald's l'a fait

Nous sommes dans une époque où l’alimentation saine gagne de plus en plus de terrain. Les grandes enseignes de fast-food doivent s’adapter à la tendance alimentaire pour préserver leur clientèle et conquérir de nouveaux fans. Si depuis plusieurs saisons, l’avocat est au cœur des créations culinaires, McDonald’s n’y échappe pas et propose même un burger signature au guacamole. C’est vrai, ce n’est pas encore en France, mais cela ne nous empêche pas de saliver dessus.

Guacamole Pixabay
Guacamole

Le guacamole, un produit phare chez McDonald’s

Décidément, le guacamole devient un basique chez McDonald’s. Au Chili, on a servi le Mc Pollo Jr, un burger au poulet accompagné de tomate et de guacamole. Vient ensuite le Wacko Guaco. Il s’agit toujours d’un burger avec du pain de blé et de seigle garni de poulet juteux, agrémenté d’un assortiment d’épices et de guacamole frais. A cela s’ajoutent une tranche de cheddar, de la salade, des oignons frits, des oignons rouges et de salsa de tomate.

Le Maestro Burger signature au guacamole rejoint le rang, avec du guacamole relevé au citron vert. Ce burger est généreusement garni de double steak, de tomate, de salade et de tranche de fromage. Malheureusement pour nous, ce plat est proposé par McDonald’s en République Tchèque.

L’avocado mania n’a pas faibli

L’avocat a trouvé sa place dans l’alimentation saine. On le déguste en sandwich, en salade avec d’autres ingrédients (crustacés, maïs, salade, concombre, tomates), en apéritif ou en tartine sur du pain grillé.

Eh oui, cette folie de l’avocat envahit le monde entier. Il titille même l’imagination des chercheurs qui s’appliquent à le créer sans noyau pour mieux l’apprécier, comme c’est le cas en Espagne et en Angleterre. En Australie, un restaurant éphémère a ouvert l’année dernière pendant tout un mois, avec une carte centrée autour de l’avocat.

McDonald’s, en bon commercial, profite de cette fièvre pour renforcer sa position de leader dans le domaine du fast-food en créant de nouveaux plats s’y rapportant.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire