Bruxelles : une pub de Burger King en réponse aux attentats

Quelques heures seulement après les attentats à Bruxelles, la pub créée en 2008 baptisée « la frite burger » refait surface. Rapidement, elle est devenue un emblème pour manifester contre ces actes de terrorisme.

Drapeau belge Pixabay
Drapeau belge

Un nouveau symbole en réponse aux attentats

« La frite burger », une pub de frites montrant un doigt d’honneur, est devenue la flamme de la résistance belge suite aux attentats qui ont eu lieu dans la capitale. La pub a été utilisée pour la première fois en 2008 par la chaîne de restauration rapide Burger King. À l’époque, elle entrait dans le cadre d’une campagne visant à lancer le restaurant en Nouvelle-Zélande.  

Dans le contexte d’origine de la pub, la chaîne de restauration invite les routiers à faire escale dans le restaurant fast-food avant de passer le péage où les automobilistes devaient s’acquitter de 2 dollars néo-zélandais. D’ailleurs, le restaurant avait incité les clients à reproduire le même geste que celui que l’on voyait sur l’affiche : un doigt d’honneur.  

Pour attirer ses clients, le restaurant offrait une réduction du même montant que le péage et cette campagne a été imaginée pour faire savoir que l’établissement se sentait concerné par cette taxe subie par les routiers. 
 

Le symbole a rapidement fait le tour des réseaux sociaux

Il n’a pas fallu longtemps pour voir émerger le succès de cet emblème. Cette marque de soutien a fait l’objet d’un grand nombre de partages sur les réseaux sociaux comme Twitter ou encore Facebook.     
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire