Bon plan : un menu acheté, un menu gratuit à Sarthe

Dans le cadre de l’opération nationale Tous au restaurant, Sarthe va offrir à ses habitants l’opportunité d’accéder aux tables de 4 restaurants à prix abordables jusqu’au 1er octobre prochain.

Bon plan à Sarthe Pixabay
Bon plan à Sarthe

Le principe du bon plan gourmet

La 8ème édition du Tous au restaurant a débuté depuis le 18 septembre et prendra fin au 1er octobre. Durant cette période, les Sarthois peuvent bénéficier d’un second menu  gratuit pour l’achat du premier. Cette opération nationale a été établie pour la démocratisation de l’accès aux grands restaurants.  Cette fois, 4 restaurants de la Sarthe se prêtent au jeu, et composent un menu spécial pour l’occasion.

Les participants à l’événement

Le restaurant Ricordeau à Loué est un habitué de l’événement. Il y participe assidûment depuis la 1ère édition en 2010, et cette fois, de nouvelles saveurs composeront le menu gastronomique spécial à 60 €. Le Chef Didier Chapeau servira pour ce coût 2 entrées, 2 plats, des fromages et 2 desserts.

L’autre établissement qui propose ses services aux Sarthois est le Bistrot du Boucher au Mans. Spécialisé en plats traditionnels basés sur la viande bovine purement française, il concocte un menu inédit composé d’1 entrée, d’1 plat et d’1 dessert à 35 €, avec un second menu identique offert.

La Cane, à Sceaux-Sur-Huisne, s’est aussi embarquée dans cette aventure. L'établissement propose 2 formules dont le déjeuner à 29 € incluant  entrée, plat et dessert pour 2 convives, et le dîner à 42 € avec fromages en sus.

Quant à La Boucherie, établissement situé dans la zone industrielle de la Fouquerie de Solesmes, il propose son menu à 33,90 €, entrée, plat et dessert inclus. Les adeptes des viandes bovines en grillade ou cuisinées seront gâtés.


Vous pouvez déjà faire votre réservation dans ces établissements pour l’occasion. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire