Aliments frits : quels risques pour la santé ?

Dans la restauration rapide, la friture est presque reine. Frites, nuggets, cuisses de poulet frites… c’est bon, mais à consommer avec modération, car les aliments frits ne sont pas exempts de risques pour la santé.

Friture Pixabay
Friture

La friture, un mode de cuisson qui prédispose aux maladies cardiovasculaires

C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’épidémiologiste de l’Université d’Alabama,  James Shikany. Avec son équipe, il a réalisé une étude sur le comportement alimentaire de plus de 17.000 Américains, et l’impact de ces habitudes sur la santé. Le chercheur a pu conclure que ceux qui consomment fréquemment de la friture sont plus exposés aux maladies cardiovasculaires que ceux qui se nourrissent souvent de pâtes, de cuisine mexicaine ou encore de pizza. Même ceux qui ont un faible pour les sucreries et l’alcool sont encore moins exposés.

Une forte tendance à prendre du poids

C’est bien connu, la friture en excès conduit au surpoids. Ceci est dû à sa forte teneur en gras, en calories, en sodium, des composants qui ont tendance à faire grimper la balance. Si en plus, vous ne faites pas de sport, il va sans dire que les kilos en trop s’installent beaucoup plus facilement. Ce surpoids est la cause de problèmes de santé, comme l’hypercholestérolémie ou encore le diabète de type 2.

Un risque d’hypertension artérielle

Le surpoids est une des causes d’hypertension artérielle, un autre risque lié à la grande consommation d’aliments frits. Or ce problème de santé fait partie des causes de mortalité les plus fréquentes à travers le monde, avec les maladies cardiovasculaires.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire