Alimentation et santé des cheveux en été

Au sortir de l’été, on hérite parfois de paille en guise de cheveux. Et ce n’est pas faute de les avoir entretenus avec les produits adaptés.

Une chevelure épaisse et souple michellemonique
Une chevelure épaisse et souple

Attention aux abus de gourmandise

Lorsque l’on est en vacance ou que l’on est dans une ambiance un peu vacancière, on a tendance à se laisser aller niveau alimentaire. Retenez une chose : lorsque vous couplez l’utilisation de produits capillaire avec une alimentation intelligente, le résultat n’en sera que meilleur ! En clair, l’été, protégez vos cheveux avec des produits spécifiques et dans le même temps surveillez votre alimentation.

Différentes options

Si vous cuisinez vous-même, ce sera facile. Si vous allez au restaurant, repérez les plats contenant les ingrédients qui vont suivre. He oui, vous l’aurez compris, la beauté passe aussi par l’assiette quelle que soit la saison !

Liste à retenir

Aliments blindés en protéines (les bâtisseurs) : les œufs, le lait et spécialement les yaourts, le soja, les pommes, le foie de bœuf, viande rouge, blanche et de volaille, poisson, fruits de mer.
Aliments constituant un concentré de zinc : huître crue, poisson gras (saumon et thon par exemple), foie de veau, agneau, rôti de bœuf, maroilles, Comté, Reblochon, germes de blé, chocolat (avec une forte teneur en cacao), cacahuètes, pain complet, jaune d’œuf, haricot sec, lentilles.
Aliments gorgés de fer : huitres, palourdes, cassis, groseilles, mangues, avocats, framboises, foie de porc, le gigot d’agneau, haricots de soja et tofu, haricots blancs, huile et graines de sésame, céréales complètes, épinards.
Aliments à forte teneur en vitamines B : légumes secs, épinards, salades, brocoli, asperges.
Voilà, il ne vous reste plus qu’à imprimer cette liste et à l’emmener avec vous au restaurant. Puis, commandez les plats qui contiennent ces aliments. Plaisir des papilles, santé des cheveux !
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire