5 herbes aromatiques à intégrer dans vos plats

Si certaines herbes, comme le romarin et le basilic, ont intégré nos habitudes en cuisine depuis longtemps, la liste des plantes aromatiques qu’on peut utiliser pour parfumer nos plats est encore longue. Elles présentent également des bienfaits pour notre santé. Nous vous proposons de (re)découvrir 5 d’entre elles.

Herbe aromatique Image par tookapic de Pixabay
Herbe aromatique

La marjolaine

Initialement utilisée comme plante médicinale, on l’appelle également l’origan des jardins. Elle est efficace contre les problèmes de sommeil et se révèle être un bon antiseptique. Agissant sur le système nerveux, une infusion de marjolaine est parfois préconisée pour les maux de tête. En cuisine, la marjolaine donne un goût légèrement fumé aux plats et qui se rapproche quelque peu de la saveur du thym. Pour bénéficier de ses vertus, ajoutez-la en fin de cuisson. Elle se marie avec beaucoup de préparations et aromatise aussi bien les recettes de légumes que de viandes. Ajoutez-la également aux sauces et marinades.

L'armoise commune

L’armoise commune ou Artemisia vulgaris est l’une des nombreuses variétés de plantes de la famille des astéracées. C’est une autre plante médicinale qui vient soulager les douleurs causées par des contractions musculaires. Autre utilisation, elle peut être prescrite en cas de troubles digestifs, comme les diarrhées chroniques. Elle facilite donc la digestion et a l’avantage de bien tenir en cuisson, mais vous pouvez aussi consommer ses feuilles crues, avec parcimonie cependant car elle peut être toxique à forte dose. Pour la cuisson des viandes, des beignets ou pour les marinades, utilisez l’armoise commune pour ajouter un léger accent sucré-amer.

La sauge-cassis

Pour les préparations sucrées, la sauge-cassis, comme son nom, l’indique apporte un parfum assez prononcé de cassis. Elle est parfaite pour les fonds de tarte, et ses fleurs comestibles peuvent également venir décorer des salades de fruits. Ses feuilles agrémentent aussi les salades pour des recettes sucrées-salées. Par ailleurs, la sauge est employée depuis longtemps en cuisine et présente des apports nutritionnels non moindres. Elle est notamment riche en fibres et en glucides. Cette variété décorative et parfumée qu’est la sauge-cassis apportera certainement une touche d’originalité à vos plats.

La sarriette

Avec son goût poivré et ses petites feuilles en bouquet, on s’étonne que la sarriette ne soit pas aussi mise en avant que le basilic ou le romarin. Elle entre néanmoins dans la composition des fameux petits bocaux d’herbes de Provence vendus en épiceries et supermarchés. Les bienfaits de la sarriette pour la santé sont nombreux. Elle lutte contre la fatigue et permet d’atténuer les ballonnements. Son utilisation en cuisine est multiple, et elle vient souvent aromatiser les soupes et potages. En plus, elle fait beaucoup de bien à l’estomac.

L'alliaire

La saveur de cette plante rappelle indéniablement celle de l’ail. Ses feuilles du sommet se consomment seulement crues et possèdent des vertus diurétiques. Évitez de les cuire au risque de les rendre amères. Ajoutez cette herbe dans vos vinaigrettes ou utilisez-la pour remplacer la laitue dans vos sandwiches. Pour donner un léger goût d’ail à vos sauces, mettez-y de l’alliaire crue avec du beurre demi-sel.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire