4e édition du festival Bouche à Bouche du 14 au 16 mars

Pour la quatrième année, le festival Bouche à Bouche sera organisé cette année à Paris, au Showroom By, 4 rue d’Uzès, dans le 2e arrondissement de Paris. Comme pour les éditions précédentes, le festival se lance comme défi d’associer le street-art avec la gastronomie de haut vol, en rendant le tout accessible au grand public.

Festival Bouche à Bouche Digitick
Festival Bouche à Bouche

Le festival, un rendez-vous culinaire hors du commun

La grande particularité de l’événement, c’est que les grands chefs y proposent leur plat signature à un tarif défiant toute concurrence. C’est ainsi que, cette année, du 14 au 16 mars prochains, Julia Sedefdjian, la plus jeune chef étoilée de France en 2018, y proposera son aïoli de lieu aux petits légumes de saison glacés et son bourride de gros caillou.

D’autres virtuoses de la gastronomie seront aussi au rendez-vous :
- Jacky Ribault, chef de L’Ours et du Qui Plume la Lune
- Jean-Marc Notelet du Caïus
- Rafaël Gomes du Itacoa
- Mikaela Liaroutsos de l’Etsi
- Denny Imbroisi du IDA, du Malro et de l’Epoca
- Jeffrey Cagnes du Stohrer
- Quentin Lechat du Novotel des Halles

Les amateurs de douceurs ne sont pas en reste. Ils seront gâtés par le pâtissier Olivier Stehly.

Les moments clés du festival

Le festival Bouche à Bouche est une belle occasion de passer un moment en famille. C’est dans cette optique que le brunch and yoga est inclus au programme durant la journée du samedi. Entre les quatre séances, les participants pourront savourer les viennoiseries, les jus pressés et les recettes de granola maison, ainsi que les desserts. Vous pouvez déjà vous inscrire.

Dans le volet artistique du festival, Guy Kouekam, originaire du Cameroun, et Mister P, exposeront leurs œuvres.

À retenir : du 14 au 16 mars 2019 au Showroom By, 4 rue d’Uzès, Paris 2.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire