44 000 calories dans une seule pizza

Au Canada, Epic Meal Time est une émission culinaire hors pair : les animateurs, tous des cuisiniers, se lancent dans des créations hybrides, véritables bombes caloriques.

Une pizza hyper calorique
Une pizza hyper calorique
Ils s’inspirent généralement des produits fast-food pour leur création. Il y a un mois, l’équipe a imaginé et concocté une pizza au cheeseburger. Ou-dejeuner vous présente ici le résultat de leur travail, à savoir la Cheeseburger Pizza riche de 44 000 calories.

Une création pour contourner un dilemme

Ce jour là, pour savoir que ce que l’équipe va cuisiner, leur leader demande à 2 des membres leur plat préféré qu’ils seraient prêt à consommer le reste de leur vie. L’un a répondu la pizza et l’autre a désigné la cheeseburger. Pour concilier les goûts, la solution a été de fusionner les 2 recettes. C’est ainsi qu’est née la Cheeseburger Pizza.

Une garniture phénoménale

Sur la vidéo on peut noter que la garniture est faite de viande hachée, d’épices, de sauce tomate et d’œufs. Tous ces ingrédients sont mélangés, malaxés avec d’être enrichis de morceaux de bacon. L’ensemble est disposé dans une moule puis envoyé à cuir au four. En sortant, la garniture forme une espèce de pâté en disque très épais. Ou-dejeuner n’a pas les proportions exactes des ingrédients utilisés, ce qui est sûr c’est qu’ils sont en quantité phénoménale.

Une pâte à pizza géante et une finalisation extrême

Ensuite, l’équipe passe à la préparation de la pâte à pizza laquelle comporte de la creamcheese. Une fois la pâte pétrie et reposée, elle est grossièrement aplatie pour qu’elle ait un diamètre conséquent et une généreuse épaisseur. Le pâté est placé au centre de la pâte à pizza avant d’être copieusement arrosé d’une pluie de fromages râpés et d’être recouvert d’une deuxième pâte plus fine cette fois. Les bords de la pâte à pizzas sont garnis de farce de bœuf puis retournés pour obtenir une croûte garnie de bœuf haché. Pour finir, des cheeseburgers sont disposés au sommet de la pizza, on verse une tonne de ketchup, on saupoudre abondamment de fromage râpé et on disperse une quantité généreuse de lardons. On enfourne de nouveau le tout et on attend que ça cuise.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire