34% des Français en surpoids : découvrez les raisons

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail ou Anses a publié ces derniers chiffres sur les habitudes alimentaires des Français et ce n’est pas très joli. Cette longue étude de six ans achevée en 2015 révèle entre autres les mauvaises tendances de consommation et de vie qui tendent à se généraliser.

Surpoids et alimentation Pixabay
Surpoids et alimentation

Plus de sel et moins de fibres dans l'alimentation

Si le programme national nutrition santé préconise  6,5 g/j pour l’apport en sel, l’étude montre que dans l’assiette, les Français en consomment 9 g/jour chez les hommes et 7 g/jour chez les femmes. Les aliments riches en fibres quand à eux ne pèsent pas lourd dans la balance. Les femmes privilégient plus les yaourts, les fromages blancs, les compotes volailles, les soupes et les boissons chaudes. Les hommes eux, préfèrent les produits céréaliers, le fromage, les viandes et charcuteries ainsi que les crèmes dessert. Aussi, l’apport en fibres apporté par exemple par des légumes comme les navets et les poireaux sont en dessous de la norme.  Les adultes en consomment en moyenne 20 g/j contre une recommandation de 30 g/j.

Mode de vie et  sédentarité en cause

Les écrans et les aliments transformés sont de vrais ennemis de l’homme moderne et il semble que les Français ne soient pas épargnés. En l’espace de sept ans, le temps libre journalier accordé devant un ordinateur et autres écrans a augmenté de vingt minutes en moyenne chez les enfants et une heure vingt  chez les adultes. Le manque d’activité sportif est l’une des raisons au surpoids et touche toutes les catégories d’âge. Ce phénomène touche entre autres la moitié des adolescents entre 11 et 14 ans, deux tiers des 15 - 17 ans et plus de 80%  des 18 à 79 ans.      
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire