3 raisons qui font qu'on aime les fromages qui sentent fort

Quand on parle de fromage, le cercle des consommateurs se divise en 2 groupes bien distincts. Une partie a un amour inconditionnel pour cet aliment, et une autre le trouve particulièrement désagréable, voire même dégoûtant. Seulement, il existe 3 raisons qui expliquent notre addiction aux fromages les plus puants.

Fromages Pixabay
Fromages

Le « backward smelling », ça vous dit quelque chose ?

Phénomène scientifique signifiant littéralement « sentir par l’arrière-nez », le « backward smelling » est la première raison qui fait que nous sommes attirés par les fromages à l’odeur forte. Il s’agirait de la libération des arômes dans la bouche qui sont perçus par le cerveau après avoir été recueillis par les récepteurs de l’arrière-nez. Le mélange de saveur et d’arôme devient à la fois réconfortant et moelleux, d’où l’identification par le cerveau comme une chose attrayante. Bizarre, non ?

Un héritage culturel et éducatif

Selon Kilien Stengel, un auteur gastronomique et scientifique réputé, notre attirance pour les fromages qui puent est aussi un héritage culturel. Notre éducation a laissé une séquelle qui nous a marqués par le biais de l’alimentation de la région où nous avons grandi et de celle où nous vivons. Bref, plus qu’un aliment, le fromage fait partie intégrante d’une culture et d’une société.

La santé par la nourriture

Sources de phosphore et de calcium par excellence, les fromages sont bénéfiques pour notre ossature et notre dentition, depuis la formation jusqu’au maintien de la santé. Grâce à certains de ses principes actifs, ils optimisent la prévention de l’ostéoporose, les troubles cardiovasculaires et le cancer. Cette liste est non exhaustive, mais on peut la résumer en affirmant que la santé passe par les aliments.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire