3 aliments pour créer les emballages du futur

Avec la lutte pour la protection de la nature et contre le gaspillage alimentaire, des idées émergent de partout. Des emballages alimentaires à base de nourriture commencent à apparaître pour fusionner ces deux batailles. Découvrons ensemble 3 aliments qui pourront bientôt révolutionner l’industrie des emballages.

Emballages du futur Pixabay
Emballages du futur

Les champignons

Une entreprise française utilise les champignons pour la fabrication de carton. Au lieu d’opter pour le polystyrène ou les cartons classiques en papier pour l’emballage des aliments, Ecovative a adopté les champignons. Cet élément a l’avantage d’être totalement biodégradable, tout en étant compostable.

Les tomates

Produits naturels, les peaux de tomates peuvent être transformées en emballage plus sain. Des scientifiques italiens ont découvert cette nouvelle approche pour avoir des boîtes de conserve sans Bisphénol A. Ce dernier est en effet réputé être dangereux pour la santé. Aussi, en l’excluant de l’emballage des conserves, on peut prévoir une meilleure santé pour les consommateurs.

La caséine

La caséine, appelée communément protéine de lait, est un élément basique et pourtant pratique dans la production de paquets alimentaires. Ce sont des chercheurs américains qui ont initié le concept. Une fois transformée, elle ressemble à un film plastique qui peut servir à emballer le fromage ou les soupes en sachet. De plus, cet emballage est soluble dans l’eau.

Bref, les emballages à base de produits alimentaires naturels sont en voie de devenir des emballages du futur. Leur intérêt réside dans leur caractère biodégradable, sain et bientôt comestible. Avec de telles inventions, on pourrait espérer que les poissons nagent en toute tranquillité dans l’océan, sans une tonne de plastique d’ici 2050… Enfin, espérons.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire