Un restaurant new-yorkais relâche son homard de 132 ans

Pour la deuxième année consécutive, le restaurant Peter’s Clam Bar accorde la grâce à un homard centenaire. L’année dernière, Larry, âgé de 130 ans, a été libéré et cette fois, c’est au tour de Louie, 132 ans de se retrouver dans l’océan.

Homard Pixabay
Homard

Le séjour de Louie aux États-Unis

Tout récemment, Louie le homard a eu l’énorme chance d’avoir été remis dans l’eau. En captivité depuis 22 ans, ce crustacé est devenu un animal de compagnie pour Butch Yamali, propriétaire du restaurant Peter’s Clam Bar à New-York, qui en a fait l’acquisition il y a 4 ans. Il était exhibé dans l’aquarium de cet établissement. Selon son ex-maître, de nombreux clients souhaitaient l’acquérir, mais il a toujours refusé de le servir à table. Il lui est arrivé d’avoir eu une proposition de 1 000 $, notamment pour la fête des Pères, mais il n’a pas accepté de se séparer de son plus vieux et plus grand homard pour cette somme.

Louie loin des assiettes gourmandes

Pour marquer le mois du homard, l’équipe de Peter’s Clam Bar a décidé de redonner sa liberté à Louie. Une cérémonie officielle a été organisée à cette occasion, les autorités locales ont été conviées. Anthony Santino, le superviseur de la ville qui a assisté à cette séance lui a également accordé une amnistie symbolique. Par conséquent, il a été embarqué sur un hors-bord avant d’être relâché dans l’océan Atlantique. Après avoir échappé aux feux de la cuisine, espérons qu’il sera à l’abri des prédateurs, surtout avec sa grande taille. Souhaitons-lui une vie plus heureuse, loin des assiettes et des fourchettes, parmi les siens !    
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire