Un chef japonais crée des sushis en forme de baskets

Le sushi figure parmi les plats typiques de la cuisine japonaise. Pourtant, avec ce chef à l’imagination débordante, il prend une tout autre dimension inattendue et prend la forme de certaines baskets emblématiques.

Sushis Pixabay
Sushis

Un clin d’œil aux sneakers addicts  

Yujia Hu est un chef cuisinier basé à Milan. Récemment, ce jeune prodige des fourneaux a enflammé la toile en postant sur les réseaux sociaux des sushis qui sortent de l’ordinaire. Il a décidé de combiner sa passion pour le basket-ball et le bon goût en créant des sushis prenant l’apparence des sneakers. Le chef moule ainsi ses onigiris de manière assez originale pour recréer les modèles iconiques des grandes marques de baskets comme Nike, Adidas, Vans ou Supreme dans une version gourmande. Ses chefs-d’œuvre culinaires ont été publiés en ligne, sur son compte Instagram. Chaque petit détail a été minutieusement pris en compte, comme la proportion des semelles, les petites languettes et les passages des lacets.  

Des stars et personnages célèbres inspirent le chef  

Au départ, pour ce chef cuisinier, la conception de plats revisités n’a été qu’un simple passe-temps. Au fil des expériences, il s’est progressivement pris au jeu et a poussé son imagination pour laisser sa créativité s’affirmer. En faisant un tour dans son compte Instagram, nous avons constaté que ses chefs-d’œuvre ne se limitent pas uniquement aux sushis en forme de sneakers. Son compte regorge en effet de créations exceptionnelles à base de riz vinaigré, de poisson et d'algues représentant différents personnages, comme un stormtrooper, Bruce Lee, les Daft Punk, Steven Seagal ou Stephen Curry. Avis aux curieux ! Les photos sont de vrais régals pour les yeux… et réveillent l’appétit ! De quoi ravir et donner de l’inspiration aux inconditionnels du Food Porn.    
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire