Sandwich vietnamien : zoom sur le Bánh-mì

Véritable emblème de la street-food vietnamienne, le Bánh-mì est une spécialité très appréciée au Vietnam. La réputation de ce sandwich asiatique a largement dépassé les frontières vietnamiennes si bien qu'on le consomme un peu partout aujourd'hui. Vous pouvez même en préparer chez vous en suivant la recette ci-après.

Sandwich vietnamien Pixabay
Sandwich vietnamien

Un mariage culinaire franco-vietnamien

Mot vietnamien signifiant pain de blé, Bánh-mì est inspiré du terme français « pain de mie ». Héritage datant de l’époque de la colonisation française en Indochine, la baguette vietnamienne est composée de farine de blé et de farine de riz, d’où une croûte mince et craquante. Le Bánh-mì est un sandwich équilibré, avec des ingrédients sains et légers.

La recette du Bánh-mì

Ingrédients :

- 1 baguette vietnamienne
- 1 carotte
- 1 demi-concombre
- 1 radis blanc
- 1 cuillère à soupe de sucre
- 1 cuillère à café de sel
- 1 cuillère à café de miel
- 10 cl de sauce nuoc-mam
- 1 cuillère à soupe de vinaigre
- 2 cuillères à soupe de sauce soja
- Pâté de foie de porc ou pâté vietnamien
- Mayonnaise
- Sauce sriracha
- 1 botte de coriandre fraîche
- 2 petits piments rouges et verts
- 1 citron vert

Préparation

1. Coupez les carottes et les radis blancs en juliennes, et les concombres en fines rondelles.
2. Mélangez le sucre, le sel, le miel, le vinaigre et la sauce nuoc mam avec un verre d’eau chaude. Faites mariner tous les légumes pendant une nuit entière dans la sauce.
3. Mélangez la mayonnaise avec de la sauce sriracha et de la sauce soja.  
4. Coupez la baguette en deux, étalez la mayonnaise sur la mie de pain, puis disposez le pâté dedans.
5. Ajoutez les légumes marinés puis la coriandre et les piments grossièrement ciselés.
6. Arrosez d’un filet de citron, et dégustez !

À la place du pâté vietnamien, on peut utiliser du canard laqué, du tofu, du bœuf à la citronnelle ou encore du poulet grillé. On peut aussi y ajouter des œufs frits et des oignons. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire