Princesse Crêpe: une adresse kawaii où déguster des crêpes

Située dans le Marais, Princesse Crêpe est l’adresse à ne surtout pas manquer si vous êtes sur Paris. Pourquoi ? Parce qu’elle sert des crêpes à la façon japonaise. À la différence des crêpes traditionnelles, celles de cet établissement se distinguent par leurs garnitures exceptionnelles. Il faut vraiment y faire un tour pour vivre l’expérience.

Crêpe à la crème brûlée Princesse Crêpe / Facebook officiel
Crêpe à la crème brûlée

Un décor rose bonbon qui attire le regard

La première chose qui attire l’attention en sillonnant le quartier juif du Marais est l’immense vitrine de l’établissement décorée avec un cœur rose très girly. Princesse Crêpe y est depuis quelques années, et il n’est pas trop tard pour enfin franchir ses portes. La devanture a été spécialement élaborée pour faire un petit rappel des célèbres crêperies de Harajuku, le quartier animé de Shibuya, à Tokyo. Outre l’accueil agréablement chaleureux, l’établissement est entièrement décoré suivant les codes de la culture nippone, et tout particulièrement l’esprit kawaii. Vous y trouverez une série de peluches et des figurines de manga. Après avoir apprécié une bonne crêpe sucrée ou salée à la façon nippone, tout kawaii addict sera séduit par les bijoux et les accessoires commercialisés sur place. 

Une adresse où déguster les crêpes autrement  

Princesse Crêpe propose une dégustation assez atypique de la crêpe. Roulée sous la forme d’un cône, à l’image d’un cornet de crème glacée, cette petite gourmandise se savoure en toute simplicité. La crêpe n’est donc que la base de la préparation. Une fois présentée sous cette forme conique, elle accueillera ensuite la garniture de votre choix.

Entre la formule cheesecake fraise, les dés de fruits, les pépites de chocolat, les amandes, les boules de glace, la crème au chocolat, la crème pâtissière, la mozzarella, le thon ou le tiramisu, le choix est très vaste. Les plus gourmands ne manqueront pas d’y ajouter quelques suppléments en topping comme du caramel, des spéculoos ou de la cannelle. En revanche, si vous avez du mal à faire votre choix, vous pourrez toujours vous inspirer des représentations en plastique des spécialités de la maison. Envie d’essayer ? Une seule adresse à retenir : au 3 rue des Ecouffes à Paris 4.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire