Memphis Coffee : ambiance rockabilly dans les Yvelines

Memphis Coffee, une franchise thématique aux décors des années 50 vient d’ouvrir son dernier restaurant à Maurepas, dans le département francilien des Yvelines.

Offre Noël Memphis Coffee Memphis Coffee
Offre Noël Memphis Coffee

Une adresse gourmande vintage pour les habitants de Maurepas


Banquettes pailletées, statues d'Elvis Presley, posters de personnalités américaines, films d'époque et concerts rocks à la télé... C’est à la lumière des néons rouges et bleus très flashy et bercée par la musique américaine des années 50 que la dernière adresse de la franchise Memphis Coffee ouvre ses portes à Maurepas, dans la zone commerciale Pariwest. Attablés aux banquettes typiques de cette époque insouciante de l’histoire des États-Unis, les clients peuvent commander des préparations aux accents américains, incluant des hamburgers, des hots-dogs, des milk-shakes…

Au total, un peu plus de 120 places se répartissent sur une superficie de 330 m² parfaitement décorée. Comme dans les diners traditionnels, la musique est diffusée par un vieux juke-box. C’est en 2009 que cette franchise vintage inspirée des années 50 a vu le jour. Le réseau compte aujourd’hui plus d’une cinquantaine d’adresses réparties dans toute la France.  

Le Sweet Christmas : l’autre nouveauté de Memphis Coffee


Depuis le 14 décembre dernier et jusqu’au 3 janvier de l’année qui vient, Memphis Coffee propose un nouveau menu, le Sweet Christmas. Pour passer les fêtes de fin d’année marquée par les saveurs authentiques du pays de l’Oncle Sam, la franchise propose le burger Santa Claus garni de foie gras, de patate douce et de chutney de figue. Cette préparation doux-salé s’accompagne d’un milkshake à la châtaigne et d’une boisson sucrée aromatisée à la cannelle, avec ou sans alcool. Comme à son habitude, Memphis Coffee utilise majoritairement des produits frais. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire