La vaisselle comestible, la bonne idée pour manger écolo

Après la paille comestible commercialisée par quelques marques innovantes, comme Sorbos et Lolistraw, c’est au tour de la vaisselle comestible d’entrer en scène pour rendre nos repas toujours plus écolo. On a même droit à toute une gamme : assiettes, bols, etc. Une bonne idée pour les pique-niques et barbecues de l’été !

Assiette ovale Biotrem
Assiette ovale

Une entreprise polonaise à l’origine de cette invention  

Biotrem, un nom que nous ne sommes pas près d’oublier, surtout avec les enjeux écologiques. Cette société polonaise est à l’origine de la fabrication des vaisselles comestibles, une production développée par Jerzy Wysocki. La matière première utilisée est tout à fait particulière puisqu’il s’agit de son de blé, la couche dure qui entoure les grains de céréales. La couleur brune caractéristique de ce composant se retrouve d’ailleurs sur tous les plats Biotrem.  

Toute une gamme de contenants comestibles proposée  

La marque révolutionne littéralement notre façon de consommer en proposant une large gamme de produits. On ne retrouve pas de paille dans la collection, mais plutôt des assiettes de différents diamètres, des bols ronds, des assiettes ovales ainsi que des couverts qui intègrent en plus du bio-plastique dans leur composition. Tout y est pour manger dans le plus grand confort comme avec n’importe quelle vaisselle.  

De la vaisselle aux multiples avantages  

Ces vaisselles ont vraiment tout bon ! Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces assiettes et bols en son de blé sont très résistants. De plus, ils supportent très bien les plats chauds. Vous pouvez même les utiliser au four sans risquer de les brûler. Et après le repas, il est même possible de croquer l’assiette. Certes, c’est tout à fait comestible avec une saveur délicate de céréales, mais cela ne plaira pas à tout le monde.  

La bonne nouvelle pour ceux qui ne veulent pas manger leur assiette, c’est que ces produits sont entièrement biodégradables. Ils sont compostables en seulement 30 jours, ce qui est très intéressant quand on sait que le papier, lui, peut mettre jusqu’à six mois pour se dégrader. Autre point qui nous fait vraiment plaisir : on peut acheter ces vaisselles comestibles en France.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire