La nourriture dévoile votre sexualité

La relation étroite entre sexe et aliments n’est plus à démontrer. Que ce soit dans le langage (il existe d’innombrables locutions établissant le lien entre sexualité et alimentation), dans les pratiques (jeux sexuels faisant intervenir des aliments) ou dans les vertus aphrodisiaques reconnus de certains aliments, tout indique qu’il existe une alliance fantasmatique entre érotisme et nourriture. Voici quelques réflexions glanées sur le net concernant la corrélation existante entre excitation sexuelle et gourmandise !

Stimulation sexuelle et cuisine
Stimulation sexuelle et cuisine

Thomas Belleaud de Terra Femina : aliments préférés et attitudes au lit

Pour l’auteur, les plats favoris de nos partenaires constituent un indice de son comportement au lit. Ainsi, la pizza est adorée des fainéants au lit. Les nachos sont appréciés des « vicieux » et vicieuses ». Le steak est le plat préféré des personnes brutales et violentes. Les sushis sont le pêché mignon des ceux et celles qui aiment le sexe subtil. Les amateurs de chocolat font l’amour passionnément et avec beaucoup de tendresse. Les adeptes du caviar affectionnent la position du missionnaire. Les fans de pâtes ont un penchant pour le sexe sur le canapé, juste avant d’aller se coucher.

Les aliments pour stimuler la libido

Nutri-site dresse une liste de produits considérés comme les alliés de la libido : les fruits de mer (notamment les oursins et les écrevisses) grâce à leur teneur élevée en iode et phosphore ainsi que la laitance (sperme des poissons à fécondation externe), le caviar, les épices et les condiments (cannelle, gingembre, safran, curry, muscade, le clou de girofle, le persil, la cardamome, ginseng, ail…), la yohimbine et le champagne.

Les aliments sexy selon Sarah de barbieturix

Voici son top 10 (du plus sexy au moins sexy) : l’avocat, la mangue, la noix de cajou, le sel fumé que l’on trouve dans le Lapsang Souchong, le risotto, la crème de châtaigne, la figue, le fruit de la passion, la tomate gorgée de jus et le sirop d’érable.        
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire