Gordon Ramsay vole au secours d'un apprenti cuisinier nain

Réputé pour son savoir-faire en cuisine, Gordon Ramsay a également confirmé sa générosité en volant au secours d’un apprenti cuisinier rejeté par une école à cause de son nanisme.

Cuisines d'un restaurant Pixabay
Cuisines d'un restaurant

Une école hôtelière détruit le rêve d’un jeune garçon

Un jeune garçon de 18 ans, dénommé Louis Makepeace, a été rejeté de l’école hôtelière de Heart of Worcestershire College, en Angleterre, plus précisément près de Birmingham. La raison de ce rejet n’est ni plus ni moins que son physique qui témoigne du nanisme. Ce rejet a brisé le rêve du jeune garçon qui, depuis sa tendre enfance, a toujours souhaité embrasser la carrière de chef cuisinier. Il a été si heureux d’avoir été avisé qu’il peut intégrer l’école, mais une fois sur place, il a été le témoin d’une discrimination honteuse à cause de sa petite taille de 1,17 mètre.  Selon les explications de l’établissement, ce refus résulte du fait que l’école ne dispose ni d’une infrastructure adéquate ni de matériel adapté à sa taille.

Le grand chef accueille dans ses cuisines un jeune apprenti en détresse

Le célèbre Gordon Ramsay, qui est aussi la star de l’émission télévisée Cauchemar en Cuisine,  a fait preuve d’une grande générosité envers ce jeune homme. Indigné de cette nouvelle honteuse pour le secteur gastronomique, le chef écossais a réagi immédiatement en donnant à ce jeune homme l’opportunité d’intégrer le métier à ses côtés. Il utilise son compte Twitter pour inviter Louis Makepeace à le rejoindre pour un stage quand il veut. Pour le moment, le jeune homme n’a pas encore annoncé sa réponse, mais dans tous les cas, la réunion des deux passionnés de cuisine est en passe de se concrétiser.  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire