Des desserts aux légumes dans les restaurants Exki

Des produits frais, naturels, parfois issus de l'agriculture biologique, c'est ce qu'utilise la chaîne Exki pour concocter ses plats. Dernièrement, l'enseigne a lancé des desserts aux légumes. Une idée originale qui pourrait même faire aimer certains légumes aux plus réticents.

Desserts aux légumes Exki
Desserts aux légumes

Manger des légumes autrement

Les légumes sont bons pour la santé, et on ne se lasse pas de le répéter. Seulement, il arrive que l'on ait du mal avec certains légumes. Peut-être que les incorporer aux desserts est après tout une bonne idée. En plus, ça a le mérite d'être original. La chaîne de restauration rapide belge a justement trouvé quatre recettes de desserts aux légumes qui nous rendent vraiment curieux. Rendez-vous dans l'un des restaurants Exki pour les déguster.

Quatre desserts à découvrir

- La compote poire, panais et miel mise sur la texture veloutée de la poire mariée aux racines comestibles du panais. Ce dessert est décoré de raisins secs et de graines de lin bio pour encore plus de saveurs.

- Le fondant au chocolat et betterave est une autre façon de déguster ce légume légèrement sucré.  La recette est sensiblement la même que pour un fondant au chocolat noir classique, mais avec en plus de la purée de betterave.


- La crème au chocolat au lait et patate douce est un autre délice chocolaté qui éveille les papilles avec de la purée de patate douce et du chocolat au lait bio agréablement fondant. Le tout est parsemé de graines de courge et de rubans de coco.

- Le financier aux amandes et potiron ravit d'emblée les pupilles avec sa belle couleur orange. Ensuite, les papilles sont surprises par le mélange de la purée de potiron et de la poudre d'amande. La recette nous rappelle un peu celle d'un gâteau fondant et aérien, avec le beurre, le blanc d'œuf et la farine. 
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire