À Dublin, un pub propose uniquement des boissons sans alcool

Parfois, il subsiste encore en nous ce vilain cliché de pub rempli de gaillards un peu ivres aux joues roses scandant ensemble des chansons dépassées pour mettre l’ambiance. Cette image ne risque jamais de se réaliser au Virgin Mary, le premier pub irlandais garanti sans alcool ouvert en mai denier sur Capel Street à Dublin.

Cocktail sans alcool Image par alexandreest de Pixabay
Cocktail sans alcool

The Virgin Mary au pays de la bière

Le propriétaire du pub, Yates, confie lui-même qu’en faisant part de son projet à ses amis, ces derniers lui ont ri au nez. En effet, parler de l’Irlande renvoie toujours à sa culture de la bière, fortement ancrée dans son histoire depuis au moins le XVIIIe siècle. Les Irlandais sont aussi réputés pour être de grands consommateurs d’alcool avec des bars et pubs souvent pleins en soirée.

Un pub différent dans un Dublin qui change

Malgré les avis dubitatifs, Yates pense cependant avoir trouvé un nouveau filon inexploité. Et il a raison, car la société commence à changer doucement. Selon l'Organisation mondiale de la santé, la consommation d'alcool en Irlande est passée de 14,2 litres d'alcool par personne en 2005 à 10,9 litres en 2016. En 2016, la consommation d’alcool a aussi diminué chez les mineurs selon the European School Survey Project.

À la carte au Virgin Mary

Ce nouveau pub s’adresse ainsi à une cible désireuse de modérer sa consommation d’alcool et qui ne trouve pas assez de choix en matière de boisson dans les pubs traditionnels. Une gamme de cocktails à la fois colorés et attrayants est proposée à la carte, dont le Nitro coffee qui imite la texture du Guiness ou encore le Cedar’s Spritz un gin au vin mousseux sans alcool bien sûr.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire