3 raisons de s’abonner à la chaîne Youtube du chef Valentin

Valentin Néraudeau… voilà un nom que l’on n’est pas près d’oublier, notamment pour les inconditionnels de l’émission Top Chef. Ce cuisinier hors pair s’est notamment fait remarquer pour son corps musclé dans Top Chef en 2013. Il a fait du chemin depuis, comme en témoigne sa chaîne Youtube. Quoi ! Vous n’êtes pas encore abonné ? Voici 3 bonnes raisons de le faire sans attendre.

Chaîne Youtube chef Valentin Pixabay
Chaîne Youtube chef Valentin

1- Parce que le chef Valentin fait preuve d’un grand professionnalisme

Oui, c’est vrai : pas besoin d’être un pro pour remplir Youtube de vidéos. Il faut tout de même reconnaître que c’est plus agréable de regarder des vidéos de recettes réalisées par un professionnel du métier, avec de judicieux conseils de chef à l’appui. Le chef Valentin Néraudeau a en plus nettement amélioré sa chaîne, de ValentinSexyChef à Chef Valentin tout court.  Il a donc gagné en maturité, et ça fait plaisir.

2- Parce que les recettes proposées par le chef sont inspirantes

Pour les cuisiniers en herbe qui veulent absolument épater la galerie, le chef propose une infinité de recettes : des classiques revisités, des originales, des exotiques, des orientales, etc. Il y en a pour tous les goûts. Quelques exemples pour vous faire saliver et vous convaincre d’y faire un tour : le cake salé au parmesan, la pavlova aux fraises, les huîtres gratinées, la salade César aux crevettes laquées.

3- Parce que le chef participe à la Fête de la Gastronomie

Valentin Néraudeau fait partie des chefs  qui vont collaborer avec UberEats à l’occasion de la Fête de la Gastronomie le 22 septembre prochain. Comme tous les autres, il proposera alors une recette signature livrée par UberEats. On ne connaît pas encore la recette en question, mais la chaîne Youtube du chef est déjà pleine de promesses.          
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire