Un repas pour la fête des mères

Actualité de Buffalo GrillActualité de Flunch

Dimanche nous fêtons les mamans en France (certains pays l’on fait depuis quelques semaines).

Calamity Maman : menu fête des mères Buffalo Grill
Calamity Maman : menu fête des mères
C’est l’occasion d’un repas en restaurant accompagné de celles qui nous ont donné la vie. Pour l’heure, seules les enseignes Buffalo Grill et Flunch ont dévoilé leur menu pour cette occasion spéciale.

Calamity Maman chez Buffalo Grill

Le menu sera disponible les 25 et 26 mai. Proposé à 19,90 euros, il sera composé d’un plat, dessert, café ou thé et d’une coupe de champagne. Le plat est à choisir entre 200 grammes d’Entrecôte Classic, une Salade  Chicago avec notamment comme garniture du melon, jambon cru, parmesan. En troisième option, le restaurant grill propose des Gambas. Les desserts mis à disposition sont le Moelleux au chocolat (Coeur coulant, crème glacée vanille, crème anglaise) ou encore la Crème brûlée. Autre choix intéressant, la Coupe passion (Sorbet fruit de la passion, crème glacée vanille, fraises, coulis de fruits rouges, brisures de crumble, crème fouettée).

Le programme Flunch

Chez Flunch la fête débute le 24 pour ne s’achever que le 26 mai ! Pendant ces 3 jours, les mamans auront droit à un super menu à 10€90. Super car la formule est composée d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Pour chaque catégorie, Flunch propose deux plats au choix. En entrée, l’enseigne a concocté un Saumon fumé asperges et un Bloc de foie gras de canard contenant 30% de morceaux. Il sera difficile de faire son choix ! En plat, l’équipe de Flunch prévoit une Cuisse de canard à l’orange ou un Dos de cabillaud. Ça se corse pour le choix ! Enfin, pour le dessert, il sera rude de se prononcer pour une Tarte citron meringuée ou une Tartelette aux fraises !  
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire