Ouvrir un restaurant en franchise : les impératifs

Ouvrir un restaurant en franchise, c’est profiter avant tout d’une marque qui a déjà fait ses preuves. Vous aurez ainsi le privilège de développer votre activité de manière indépendante, tout en bénéficiant d’un savoir-faire et d’un concept bien rodé. Voici quelques impératifs à retenir avant de vous lancer dans un tel projet.

Ouvrir une franchise Pixabay
Ouvrir une franchise

Cibler le réseau  

L’ouverture d’un restaurant en franchise se base sur la réitération d’une réussite. La première chose à faire avant de se lancer dans une telle aventure est de trouver le bon réseau de franchise. Pour ce faire, il est important de s’interroger sur quelques points.

Vous devez identifier le type d’établissement qui vous correspond le mieux, relever les différents critères d’implantation, vous informer sur les droits d’entrée au sein du réseau ainsi que le financement nécessaire, sans oublier bien évidemment les informations concernant la rentabilité des autres établissements du réseau.   Vous devez également déterminer si vous avez un savoir-faire compatible avec tel ou tel réseau. Il ne faut pas non plus oublier de faire le point sur vos capacités et vos souhaits personnels, en allant bien au-delà du coup de cœur. Un fast-food ouvre 7 jours sur 7 et ferme relativement tard le soir. Ces conditions sont-elles compatibles avec votre vie de famille ? Un projet de franchise doit être mûrement réfléchi. C’est pourquoi il est particulièrement important de réaliser au préalable une étude de faisabilité ainsi qu’une analyse du marché et des pratiques des concurrents présents sur votre zone d’implantation.  

Votre capacité d’emprunt conditionne également votre projet d’entrepreneuriat. Dans la plupart des cas, un apport personnel, avec un montant bien défini est requis afin d’obtenir le prêt qui financera la concrétisation de votre projet.  

Le permis d'exploitation  

L’obtention d’un permis d’exploitation est obligatoire pour l’ouverture d’un restaurant en franchise. Ce document permet de réaliser les étapes administratives qui suivent l’ouverture de l’établissement. L’obtention de ce permis est conditionnée par une formation dédiée qui vise à sensibiliser et à prévenir les professionnels de la restauration et de l’hôtellerie sur l’alcool et ses risques.  

D’après la loi du 31 mars 2006, la formation au permis d’exploitation est obligatoire pour toute personne qui déclare :
- la mutation, la translation, l’ouverture ou le transfert d’une licence de boissons II, III et IV,
- l’ouverture d’un établissement avec la « licence restaurant » ou « petite licence restaurant »,
- l’ouverture d’un établissement avec de grandes ou de petites licences « à emporter », avec vente d’alcool après 22 h.  

Le permis d’exploitation est délivré pour une validité de 10 ans.  

Une formation HACCP obligatoire  

Une formation en hygiène alimentaire est obligatoire avant l’ouverture d’un restaurant franchisé. Depuis le 1er octobre 2012, tout restaurant, qu’il soit franchisé ou non doit au moins disposer d’une personne formée aux règles d’hygiène en vigueur. Les restaurateurs ont donc 3 options possibles :
- une formation auprès d’un organisme déclaré au niveau régional,
- l’obtention de certains diplômes professionnels énumérés dans l’arrêté du 25 novembre 2011, 
- ou disposer d’une expérience professionnelle d’au moins trois ans en tant qu’exploitant ou gestionnaire d’établissement.    
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire