N’oubliez pas que les moules sont de retour à Flunch

Actualité de Flunch

Ils sont dans la carte 2019 de Flunch depuis le 18 février. Et vous cesserez de les y apercevoir après ce 18 mars. Aimez-vous les moules ? Profitez du programme Moules à volonté de Flunch.

Moules à volonté Flunch
Moules à volonté

Un pur régal

Les moules ne sont pas uniquement à volonté au Flunch. Elles sont également - et c’est le point le plus important - absolument fraîches. Vous avez l’occasion de les goûter chaque soir et chaque dimanche. La recette semble simple : l’équipe de Flunch fait revenir les moules dans un mélange de vin blanc, de beurre, d’oignons, de céleri et de carottes.
Cette préparation promet d’intenses moments de délice et des senteurs envoutantes. Pour ce régal, vous ne payez que 8,95 euros. Et en souvenir de cet instant de plaisir gustatif, Flunch vous autorise à emporter vos coquilles vides en quittant le restaurant.
Et attention : vous ne les ramenez pas dans un vulgaire sac en plastique, non ! Flunch vous remet un seau de plage dans lequel vous placerez vos coquilles en vue de les transporter (voir pour d’éventuelles conditions).

Quelques informations sur les moules de Flunch

Flunch cuisine ce que l’on appelle des moules de Zélande. Ce sont des moules d’élevage provenant de Hollande, plus exactement, de l’Escaut oriental, dans une localité située à l’ouest de Yerseke.
L’élevage de ces huîtres est organisé sur des fonds marins. En plus de déguster des moules de mer fraîches, vous pouvez profiter de légumes à volonté pour les accompagner. Naturellement, les frites sont également au rendez-vous.
Ce programme n'est pas disponibles dans tous les restaurants Flunch. Informez-vous auprès de l'établissement dans lequel vous souhaitez vous rendre avant de vous déplacer.
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire