McDonald's mise sur la viande de race charolaise

Actualité de Mc Donald's

Après les œufs de poules élevées en plein air, le géant du burger continue sa sélection des meilleurs ingrédients pour ses produits. La viande de race charolaise, déjà utilisée par l’enseigne, passera de 2 000 à 6 000 tonnes par an.

Viande charolaise Pixabay
Viande charolaise

Une carte toujours plus étoffée

La chaîne a récemment lancé la gamme Signature, dont la préparation inclut des steaks hachés charolais. Ce sont des sandwichs haut de gamme qui se vendent plus cher que les burgers classiques. Cette innovation a été très appréciée par les consommateurs, et très rapidement adoptée. La qualité et la saveur de ce type de viande ont conquis les papilles gourmandes. Fort de cette réussite, McDonald’s tient à avancer dans cet élan, et préserver, voire même rehausser sa réputation.

Un partenariat continu avec la filière bovine

L’enseigne veut renforcer sa position de leader dans le secteur de la restauration rapide en gagnant encore et toujours la confiance des consommateurs et en instaurant des relations commerciales responsables. McDonald’s se procure 25 000 tonnes de viande, toutes races confondues, en France. Cela représente environ 670 000 têtes et 41 300 élevages. Particulièrement pour la viande charolaise, ce volume passera de 2000 à 6000 tonnes par an d’ici 2019. Privilégiant la qualité, un accord a été signé entre la marque et Moy Park Beef Orléans. Ce contrat permet aux éleveurs de bénéficier d’un coût de production et d’une relation commerciale stables. Par la même occasion, l’enseigne véhicule une visibilité positive de ses fournisseurs.  Pour le géant du burger, ce sera un moyen de marquer son ambition de devenir un partenaire de la filière bovine dans l’Hexagone, et d’appliquer sa stratégie agro écologique. 
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire