Mc Donald's préfère les hommes

Actualité de Mc Donald's

Mc Donald's fait des faveurs aux Chinois et oublient les Chinoises.

Panneau Mc Donald's en Chine
Panneau Mc Donald's en Chine

Un burger au boeuf 

En Chine, pour promouvoir le burger 100 % bœuf, Mc Donald's revoit ses tarifs à la baisse pour une catégorie bien particulière de clients : les hommes ! Concrètement, le directeur général de McDonald's en Chine a décidé de réduire de 50 % le prix du deuxième burger acheté par un homme tous les mercredis. Beaucoup, et les Chinoises en première ligne, n’apprécient pas ce parti pris considéré comme « discriminatoire » et qui, selon les féministes, constitue la preuve concrète des disparités homme-femme toujours d’actualité. Le manager quant à lui justifie sa décision en arguant que les femmes et les enfants ont très souvent droit à des tarifs préférentiels dans le commerce. Cette fois-ci, il a préféré prendre le contre-pied de ces traitements inégaux en accordant le privilège à la gent masculine, trop souvent ignorée.

Scandale en cours

Visiblement, l’argument est loin de rassurer les féministes. D'ailleurs, la stratégie a été décriée dans la presse aussi bien électronique que papier. Loin de paraître sexiste, on peut voir là une politique « démocratique » visant le plus grand nombre puisqu’en Chine, les hommes sont majoritaires : 30 millions de plus que les femmes selon les dernières statistiques !   Cette politique commerciale a toutes les chances de booster les chiffres d’affaires de Mc Do Chine dans un pays où la politique de l’enfant unique a longtemps récompensé les couples qui donnent naissance à un garçon. C’est donc un marché composé de près de plusieurs centaines de millions de consommateurs potentiels que s’accapare Mc Do en lançant cette stratégie en faveur du sexe masculin.  
Elodie
Par

Elle aime tout ce qui rend service à la masse populaire comme les grandes chaînes de restauration rapide organisées en franchise. Elle s’est donc portée volontaire pour parler de ces enseignes où l’on s’offre une sortie restaurant sans se ruiner.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire