Les estivales gourmandes: nouveautés de La Pataterie

Actualité de La Pataterie

L'amour des patates ne s'estompe pas, même quand le thermomètre frise la canicule. Pour les amateurs de ce féculent, il est encore temps de découvrir les estivales gourmandes dans les restaurants La Pataterie. A la carte, 3 spécialités hautes en couleur parfaitement dans la tendance de l'été.

La Nordique La Pataterie
La Nordique

3 plats, 3 saveurs différentes, mais toujours beaucoup de couleurs  

La salade se déguste autrement cet été dans toute la chaîne de La Pataterie. Ingrédients gourmands, textures variées et une bonne dose de fraîcheur envahissent les assiettes pour satisfaire toutes les faims sans faire de compromis sur les saveurs estivales. Au menu des "estivales gourmandes", on a le choix entre trois spécialités.
- La Nordique met à l'honneur les poissons typiques de la cuisine nordique, tels que le saumon fumé et le cabillaud mariné au citron. Au centre de l'assiette, le tartare de saumon prolonge le plaisir.
- La Gascogne représente la cuisine généreuse du Sud-Ouest avec le foie gras de canard entier et le magret de canard fumé. Le plat joue ensuite sur le contraste terre-mer avec quelques lamelles de saumon fumé, le tout servi avec un fruit de saison.
- La 3 fromages est un grand classique garni de trois variétés de fromages différents : du camembert, du fromage de chèvre et du fromage fouetté au sel de Guérande.  

La gaufre de pommes de terre, le dénominateur commun  

Ces trois spécialités de la carte estivale ont en commun la gaufre de pommes de terre, un petit clin d'œil à l'ingrédient phare de La Pataterie. Les morceaux de gaufres sont indéniablement une alternative originale et intéressante aux traditionnelles frites. Dippez-les dans la sauce, dégustez-les avec les tranches de poisson ou de fromage en alternant avec la salade verte… à chacun sa façon d'apprécier ces salades gourmandes.
Tomas
Par

Après une Licence professionnelle en Rédacteur Web, Thomas atterrit chez ou-dejeuner où il confrontera ses acquis théoriques avec les réalités du métier. Aujourd’hui, Thomas vole de ses propres ailes mais il continue de prêter sa plume au site.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Laisser un commentaire